[Cosmétiques vegan] Test de 3 déodorants bio et vegan

Je vous en parlais déjà dans un précédent article où je vous parlais de cosmétiques solides, maintenant que mon alimentation est vraiment passée du côté green de la force, je m’intéresse de plus en plus aux produits cosmétiques véganes.

Je remplace petit à petit tous les produits de ma salle de bain par des versions véganes et la plupart du temps bio également.

Mon déodorant classique étant bientôt vide, j’ai acheté plusieurs versions de déodorants (oui j’aime bien pouvoir tester plusieurs produits 😁) lors de mon dernier passage à Paris et aujourd’hui je vous dévoile les résultats de ce test ! 

J’ai choisi d’acheter mes produits à Paris même si j’habite à Stockholm car j’ai déjà du mal à m’y retrouver avec les marques françaises et les produits disponibles en France alors je ne vous explique pas la galère ici… Je ne parle pas suédois donc pour déchiffrer les packaging, connaître un peu l’histoire de la marque ou trouver de bons avis sur les produits, c’est un vrai parcours du combattant. Je m’en tiens donc pour l’instant aux marques disponibles en France.

Banc d’essai : 3 déodorants bio et vegan

Les 3 déodorants dont je vais vous parler aujourd’hui sont de la marque Lamazuna, Clémence et Vivien et Schmidt’s.

Pourquoi ces marques là ?

Parce que tout d’abord j’en ai entendu beaucoup de bien, via des blogueuses ou youtubeuses que je suis depuis longtemps et à qui je fais confiance pour leur objectivité et leur intégrité : quand elles n’aiment pas, elles le disent ! et quand elles aiment bien, elles expliquent pourquoi.

Parce que ce sont des entreprises engagées pour des produits naturels et sains, les produits ont une composition clean, sans produits chimiques, naturels et surtout évidemment certifiés cruelty-free et vegan.

Les produits de Lamazuna et Clémence & Vivien sont fabriqués en France et faits main, en revanche Schmidt’s est une marque américaine donc je suppose que les produits viennent de là bas, à moins qu’ils aient une usine en France mais je n’ai pas trouvé cette info.

Il faut savoir que ces 3 produits ne sont pas des anti-transpirants, qui eux, bloquent la transpiration naturelle du corps et donc peuvent se révéler néfastes pour la santé. Il s’agit de ici déodorants : on transpire quand même donc mais on est un peu plus sec grâce aux propriétés absorbantes et on sent bon !

Déodorant vegan solide Lamazuna

Je possède ce déodorant depuis un moment déjà, c’était l’un des premiers produits bio et vegan et surtout solide que j’ai acheté.

Il est également zéro déchet donc sans emballage, enfin il est vendu dans un carton recyclable mais pas dans un pot ou un stick quoi, il se présente sous forme de cône.

Source Lamazuna

Composition

Niveau composition, voici les ingrédients (source Lamazuna) : Sodium bicarbonate, cocos nucifera (coconut) oil*, kaolinite, helianthus annuus seed cera / helianthus annuus (sunflower) seed wax*, cetearyl wheat straw glycosides, cetearyl alcohol, acetic acid, cymbopogon martini (palmarosa) oil*, geraniol, linalool, citral, farnesol, limonene
* labellisés bio

Donc en gros, du bicarbonate de soude, de l’huile de coco, plein d’autres trucs aux noms compliqués et de l’huile essentielle de palmarosa qui évite la prolifération (il est un peu dégueu ce mot nom ?) des bactéries, donc permet d’éviter les mauvaises odeurs.

Niveau prix il est à 12,50€ le cône de 30g sur le site de la marque (un peu moins cher sur amazon)

La marque

J’aime beaucoup la marque Lamazuna car ils se donnent beaucoup de mal pour faire des produits vraiment naturels, faits-main, zéro-déchet et cruelty-free. Et ça, c’est beau !

Ils ont le label Cruelty Free & Vegan de Peta ainsi que la mention Slow cosmétique.

Parmi leurs produits, tous zéro-déchets, on trouve du dentifrice solide, des lingettes démaquillantes lavables, des shampoings solides, et plein d’autres trucs !

Utilisation

Pour utiliser le déodorant c’est tout simple : il suffit de le passer rapidement sous l’eau tiède et de le frotter sous les aisselles, un peu de la même façon qu’une pierre d’alun.

Mon avis

Bon j’avoue que d’une manière générale je ne suis pas super fan des produits zéro-dechets – même si je salue grandement la démarche et que j’essaie moi-même de réduire autant que possible mes déchets – dans le sens ou je ne les trouve pas toujours faciles d’utilisation. De plus, il faut à chaque fois trouver un contenant pour les conserver, je trouve ça un peu crade que les produits se trouvent à l’air libre comme ça, etc.

D’ailleurs, je n’ose même pas vous prendre en photo mon déodorant car il ne ressemble à rien, il est devenu tout gris, même si je l’ai nettoyé plusieurs fois.

Ceci dit, le produit en lui-même est très bien, l’odeur est présente mais pas trop et il est bien efficace !

Bon seul bémol, depuis que je l’ai, j’ai fait 2 réactions allergiques du coup j’avais un peu arrêté de l’utiliser… Je pense que c’est principalement à cause du bicarbonate de soude, qui peut potentiellement provoquer des allergies… Surtout sur peau épilée et / ou lorsqu’il fait vraiment chaud. Ou peut-être à cause d’un autre ingrédients dedans.

En effet, la cosmétique naturelle ne garantit pas l’absence d’allergies. J’avais du mal à comprendre ce principe au début, je pensais que vu que c’était naturel, c’était en parfaite harmonie avec le corps, non ? Puis après avoir parlé avec des spécialistes (oui rien que ça), j’ai compris.

La meilleure explication est toute simple : on est généralement allergique à des produits totalement naturels comme le pollen ou l’herbe. Pourtant ça vient de la nature, ça ne devrait donc pas nous faire du mal non ? Et pourtant, demandez à quelqu’un qui a un rhume des foins s’il est d’accord avec ça… 

Par ailleurs, les cosmétiques “traditionnels” sont à la fois bourrés de produits de synthèse ET d’agents hypo-allergénique, pour éviter justement ces allergies. D’un côté, c’est bien car on ne fait pas de mauvaises réactions, mais tout ça a aussi un coût et les anti-allergènes sont la plupart du temps également mauvais pour la santé. Hé ouais, on ne peut pas tout avoir.

Les cosmétiques naturels ne contiennent donc pas ces vilains produits chimiques et anti-allergènes, ils sont composés d’ingrédients naturels, auxquels le corps peut effectivement réagir, comme expliqué plus haut. Ça ne veut pas dire que c’est mauvais pour la santé (bien au contraire !) ou que tout le monde fera une réaction allergique, mais ça peut effectivement arriver.

Bref, du coup, suite à ces petits désagréments, je n’utilise plus ce déodorant tous les jours, j’alterne entre celui-ci et d’autres produits, comme ça, je limite le risque d’allergies.

Donc pour résumer : 

Les + :

  • Certifié naturel, bio, cruelty-free, vegan et slow cosmétique
  • Produit 100% naturel
  • Zéro-déchet (même si moi j’aime pas trop, c’est mieux pour la planète)
  • Efficace
  • Dure longtemps (aussi longtemps que 2 sticks d’après la marque)

Les – :

  • Pas d’emballage donc un peu difficile à conserver selon moi
  • J’ai fait des réactions allergiques

Déodorant vegan en stick Schmidt’s

Honnêtement, je n’aurais jamais acheté ce déodorant si je n’en avais pas entendu du bien, je trouve le packaging un peu cheap et ça ne m’inspirait pas trop confiance. Mais soyons fous, j’ai essayé !

Composition

Source Birchbox : Maranta arundinacea (arrowroot) powder, Cocos Nucifera (coconut) Oil, Euphorbia Cerifera (candelilla) Wax, Butyrospermum parkii (shea butter), Sodium bicarbonate (baking soda), Triglyceride (fractionated coconut oil), Simmondsia Chinensis (Jojoba) Seed Oil, Citrus bergamia (bergamot) essential oil, Citrus aurantifolia (lime) essential oil, Tocopherol (vitamin E)

Donc ici, l’ingrédient principal est l’arrow root qui est une sorte de fécule que l’on peut également utiliser en cuisine comme on utilise la maïzena. On retrouve ensuite de l’huile de coco (la base), de la cire naturelle, du beurre de karité et du bicarbonate de soude, mais qui arrive en 5ème ingrédient, donc peut-être moins de chances de faire une allergie. Bon point !

Niveau prix, il est à 11€ le stick de 92g chez Mademoiselle Bio.

La marque

Schmidt’s est une marque américaine, qui propose des déodorants et des savons.Les produits sont entièrement naturels et vegan, certifiés cruelty free et la marque a été récompensée par la Humane Society et Leaping Bunny pour son engagement et ses efforts pour mettre fin aux tests sur les animaux aux Etats-Unis, et ça c’est beau !

Utilisation

C’est le plus simple a utiliser des trois, comme il est sous forme de stick, il suffit de tourner la molette pour faire sortir le produit et l’appliquer sur les aisselles.

Mon avis

J’ai choisi celui au parfum bergamote et citron vert, bien frais comme j’aime.

J’ai bien aimé ce déodorant mais quelque chose dans la texture ne me satisfait pas complètement. C’est un peu trop pâteux. 

Sinon niveau efficacité il est bien, pas de souci de ce côté là !

Les + : 

  • Certifié naturel, bio, cruelty-free, vegan
  • Le parfum présent sans être dérangeant
  • L’efficacité
  • Composition nickel et le premier ingrédient n’est pas le bicarbonate de soude
  • A priori, pas fabriqué en France
  • Le prix a peu près raisonnable même s’il coute presque 2 fois plus cher pour moi en Suède…

Les – :

  • Laisse une texture un chouilla pâteuse sur la peau
  • Le format stick n’est pas du tout zéro-dechet, on ne peut pas réutiliser le stick après…
  • Certaines personnes m’ont dit que le produit ne durait pas très longtemps, donc pas sur du rapport prix / durée d’utilisation

Déodorant vegan en pot Clément et Vivien

J’en avais beaucoup entendu parlé et j’avais vraiment hâte de tester ce déodorant original, en pot. Du jamais vu pour moi ! En plus le packaging est trop mimi, c’est important de le noter.

 

Composition

Source Clémence et Vivien : butyrospermum parkii (karité)*, zhea corn starch (amidon de maïs)*, helianthus annuus seed oil (huile de tournesol)*, sodium bicarbonate (bicarbonate de sodium)*, prunus armeniaca kernel oil (huile d’abricot)*, citrus aurantium amara flower oil (néroli), lavandula angustifolia (lavande) oil, melaleuca alternifolia leaf(tea tree) oil, tocopherols (vitamine E), , linalool**, limonene**.

Un point positif ici, selon moi, c’est que le bicarbonate de soude (qui peut donc potentiellement provoquer des réactions allergiques comme expliquer plus haut) n’arrive qu’en 4ème position, le premier ingrédient étant du karité et le déodorant contient plusieurs huiles, ce qui est bien pour hydrater nos petites peaux fragiles 🙂 Ainsi que des huiles essentielles pour assurer un joli parfum et une action anti-bactérienne.

Personnellement, je préfère cette composition, au moins je comprends ce que sont les ingrédients 😀

Niveau prix, il est à 8,90€ le pot de 50g sur le site Clémence et Vivien.

La marque

Clémence et Vivien est une marque française, toute choupi, qui propose des produits également faits-main et ils sont labelisés Vegan et Cruelty free par la PETA.

Ils fabriquent aussi des savons saponifiés à froid, surgras, vraiment chouettes !

Utilisation

L’utilisation est un peu inhabituelle dirons-nous, car il s’applique comme une crème, il suffit de prélever un peu de produit et de l’appliquer directement à la main sous les aisselles. Ça fait un peu bizarre au début mais on s’habitue vite 😉

Mon avis

J’ai choisi le déodorant “poudré” car je cherchais justement cet effet poudré et sec, je n’aime pas les déodorants qui laissent une sensation mouillée sous les aisselles quand on les applique. Ce qu’on veut, c’est être au sec, non ?

Je crois que c’est mon préféré des 3, j’aime beaucoup le parfum, même si je le trouvais trop fort au début une fois appliqué et que j’avais peur qu’il me gène durant la journée, il s’estompe très rapidement et n’est pas du tout dérangeant ni entêtant. 

Il laisse vraiment une impression de sec et de frais et il est bien efficace ! On reste au sec toute la journée, sauf effort intense évidemment, encore une fois ce n’est pas un anti-transpirant, c’est un déodorant.

Les + : 

  • Certifié naturel, bio, cruelty-free, vegan
  • Le parfum fleur d’oranger et lavande, présent sans être dérangeant
  • La texture, fraîche et sèche
  • L’efficacité
  • Le prix raisonnable
  • Le pot que l’on peut ré-utiliser pour autre chose ensuite
  • La composition nickel et le premier ingrédient n’est pas le bicarbonate de soude

Les – : 

  • Tout le monde n’est pas forcément à l’aise avec le fait d’appliquer le produit à la main
  • Le fait de devoir mettre les doigts dans le pot n’est pas super hygiénique

J’espère que ce test vous aura plu !

Et vous, quels sont vos produits vegan ou vos marques préférés ?
Dites moi dans les commentaires, j’adore découvrir de nouvelles marques et connaître les avis dessus 🙂

Cet article vous a plu ? Epinglez-le sur Pinterest !

% commentaires (11)

Bonjour, merci pour cet article ! Après plusieurs essais ma préférence va aussi au déodorant crème ; j’utilise celui à la litsée du site “au coeur des racines”, très efficace et économique. J’en suis très contente mais je crois que je vais tester également le Clément et Vivien !

Super cet article ! Merci beaucoup, je trouve ça chouette que tu explores les cosmétiques pour nous. 🙂

Merci beaucoup Anne ! 🙂 🙂
Oui, j’ai longtemps procrastiner, je ne sais pas pourquoi et là j’ai pour objectif avant la fin de l’année d’avoir remplacer au moins 90% de mes produits cosmétiques par des versions vegan ! Et puis faut dire que j’adore trier et jeter alors ça va y aller lol

Merci Anne-So !
Je penche pour le 3ème, de Clémence et Vivien ! je vais aller voir le site de ce pas !
Gros bisous !
Cathy

Oui je crois que c’est vraiment mon chouchou 😉
Bisous !

Bonjour Anne-Sophie,

Merci pour ces retours très intéressants !

Une petite réaction par rapport à ta réaction allergique sur le produit de Lamazura : pour ma part je fais mon déo maison, qui contient aussi du bicarbonate. Et la dernière tournée que j’ai fait j’avais ajouté du palmarosa (c’est une sorte de rose en fait, en tout cas cela a une odeur très proche), et ben ma peau n’a pas du tout aimé ! J’ai été obligée d’arrêter de l’utiliser, alors que les précédentes fois cela m’allait très bien. Mon copain, lui n’a fait aucune réaction et est en train de finir le pot tout seul. Tout cela pour dire que ta réaction est peut être également dû à cette huile essentielle plutôt qu’au bicarbonate.

Mon pot a un peu la même tête que celui de Clément et Vivien que tu présentes ensuite. On l’applique avec une spatule en bois, c’est mieux qu’à la main !

Si des gens sont intéressés voici la recette en question (avec ou sans palmarosa) : http://ecologie-citadine.com/recette-du-deodorant-maison-selon-la-famille-zero-dechet/

Aude

Ha mais tiens, c’est vrai que je n’ai pas pensé à ça, mais c’est très possible ! Merci pour l’info !
Et merci pour ta recette c’est une super idée de le faire soi-même aussi ! Ce sera mon deuxième objectif après avoir viré tous les produits non vegan de mes placards 😉

Je n’ai pas encore testé le déo solide Lamazuna, le côté solide qu’il faut mouillé te gène un peu.
J’ai essayé le déo Schmidt’s bergamote/citron, j’ai eu une petite réaction allergique, comme des plaques alors j’ai arrêté de m’en servir tous les jours. J’ai acheté la version Ylang Ylang/calendula, je verrais bien.. J’ai vu qu’il y avait une gamme pour peau sensible aussi.
J’ai également Le poudré et j’en suis contente! Il fonctionne très bien.

J’ai récemment découvert la marque SANTE Naturkosmetik et je trouve qu’elle a un très bon rapport qualité / prix.

Oui c’est dommage quand même qu’on fasse des réactions allergiques avec du bio, mais au final on met quand même moins de poison sur soi, donc faut trouver l’équilibre lol
Je ne connais pas Sante Naturkosmetik, je vais regarder ça 😉

le déodorant crème, ça ne laisse pas une sensation collante sous les aisselles ? qu’en est-il des taches sur les vêtements avec ces trois déos ? merci pour ton retour 🙂

Non il s’étale très bien et il a vraiment un effet poudré pas du tout collant 🙂 Niveau tâches sur les vêtements, je n’ai eu aucun problème à ce niveau là 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.