[Lecture] Planète végane, le nouveau livre d’Ophélie Véron

Cet été, j’ai beaucoup lu, en 2 mois j’ai lu pas moins de 8 livres ! Je crois que j’ai battu mon record… Il faut dire que j’ADORE lire, je pourrais passer toutes mes journées à ne faire que ça… 😁

Et il y a un livre que j’ai adoré lire, c’est le nouveau livre d’Ophélie Véron : Planète végane !

Et je vous en parle en détails dans cet article !

Ophélie Véron, c’est l’auteur du blog Antigone XXI, un des blog dont les recettes me font le plus saliver !!

J’aime beaucoup ce blog, qui mêle à la fois recettes de dingue et articles de fond. Déjà sur le blog, j’ai bien vu qu’Ophélie sait de quoi elle parle. Et ce n’est pas pour rien : elle est chercheuse et spécialisée sur les mouvements véganes et écologistes.

Du coup quand j’ai appris qu’elle sortait un livre, j’avais vraiment très très hâte de le lire ! Je me doutais fortement que ça allait être une perle !

Planète végane : une vision à 360 degrés du véganisme

Planète végane c’est 470 pages, oui c’est un gros pavé ! Mais qui se lit très facilement. Honnêtement je m’attendais à avoir du mal à me plonger dedans, à ce que ce soit compliqué et en fait pas du tout, dès les premières pages, j’ai été captivée !

La phrase d’accroche du livre est “Penser, manger et agir autrement”. Beau programme, non ?

Planète végane c’est 5 parties : 

  • Pourquoi végane ?
  • Devenir végane
  • Véganisme et santé
  • Au-delà de l’alimentation
  • Véganisme et société

Ophélie Véron aborde vraiment tous les aspects du véganisme : aussi bien l’historique que l’évolution, les questions / objections auxquelles font face les véganes, les premiers pas d’un végane, comment être en bonne santé et végétalien, comment élargir le véganisme aux cosmétiques, produits d’entretien, vêtements, etc. et enfin comment être végane en société.

Je pense que toutes les réponses aux questions que l’on se pose sont dans ce livre ! J’ai beau être végane depuis presque 2 ans et m’être beaucoup documentée sur le sujet, j’ai appris énormément de choses dans ce livre.

Ce que j’ai le plus aimé : 

  • le vrai travail de recherche poussée et la partie historique du véganisme, peut-être un peu plus difficile à lire mais tellement intéressante. Je me suis d’ailleurs rendue compte que le veganisme n’a rien de nouveau ! Ce n’est pas juste une lubie des jeunes générations, mais un mouvement qui prend sa source il y a plusieurs siècles !
  • les 12 objections des omnivores : j’ai beaucoup ri en lisant les réponses apportées par Ophélie. Je trouve ça génial la façon dont elle aborde chaque objection, avec humour et objectivité et avec des faits concrets. Bien utile pour savoir quoi répondre aux curieux ou aux rageux !
  • Le fait qu’elle n’ait pas peur d’aborder les sujets sensibles comme par exemple “peut-on avoir des animaux de compagnie quand  on est végane ?” ou “doit-on imposer le véganisme à ses enfants ?”, “peut-on parler de végéphobie ?”, etc. Même si je ne suis pas 100% du même avis que l’auteure sur chaque sujet je trouve sa réflexion très intéressante malgré tout !
  • Le fait qu’elle donne des conseils très concrets, aussi bien pour répondre aux objections que pour s’assurer d’avoir tous les apports nutritionnels nécessaires. Le livre contient plein de tableaux récapitulatifs

Planète végane : le livre que j’ai envie d’offrir à tous mes proches ! 

Honnêtement j’ai envie d’acheter 10 exemplaires de ce livre et de l’offrir à tous mes proches !

Je pense que tout le monde devrait lire Planète végane ! Végane confirmé, végane débutant, simple curieux ou même personne réfractaire au veganisme. Chaque personne pourra apprendre quelque chose et ouvrir son esprit au moins un peu.

C’est un bon moyen pour les non véganes qui n’y connaissent rien de mieux comprendre les motivations des véganes, de trouver des pistes de réponses à la question “je cuisine quoi à mon ami végane qui vient manger ?”, de mieux comprendre également que tous les véganes ne sont pas des bisounours qui adorent les chatons (pardon du cliché mais vous avez compris l’idée 😉), mais qu’il y a souvent une motivation très pragmatique derrière la volonté d’être végane et que cette motivation comporte plusieurs volets (animaux, environnement, santé, etc.).

Planète végane : le livre à garder dans sa bibliothèque

Non seulement il se lit très facilement, presque comme un roman, mais en plus, c’est une vraie mine d’informations ! Et c’est vraiment le genre de livre que j’aime garder dans ma bibliothèque et le ré-ouvrir régulièrement pour vérifier quels aliments contiennent le plus de fer, de protéines ou de calcium, ou pour vérifier si telle marque est vraiment végane ou pas.

Le livre comporte de nombreux tableaux récapitulatifs listants les aliments à favoriser pour s’assurer d’avoir tous les apports en minéraux et vitamines (qui, d’ailleurs, devrait être consultée par les carnistes également, les carences ne sont pas reservées aux véganes), ou listants les marques véganes avec une précision indiquant si tous leurs produits sont véganes ou seulement une partie.

L’auteure revient aussi sur les différents labels, ce qu’ils garantissent ou non, sur les produits animaux “cachés”, qui portent des noms un peu barbares comme “lanoline” (de la graisse de mouton) ou “albumen” (un dérivé du miel). 

Sont également abordés dans le livre les matières qui peuvent se substituer aux matières animales et leur impact sur l’environnement, etc. Je ne connaissais rien sur ce sujet, j’ai appris pas mal de choses et je sais maintenant comment choisir mes vêtements pour qu’ils soient non seulement véganes, mais aussi respectueux autant que possible de l’environnement et des humains.

Vous l’aurez compris, ce livre c’est un vrai coup de coeur ! Et je ne peux que vous le conseiller ! Même le chat de ma maman l’a adoré 😉 

Pour acheter Planète végane, rendez-vous chez votre libraire préféré ou sur Amazon :

Cet article vous a plu ? Epinglez-le sur Pinterest !

Articles associés

% commentaires (4)

Je l’ai acheté la semaine dernière ! Ca fait une paye que je suis le blog d’Antigone XXI, depuis que je suis devenue végane (environ… 10 ans ?). Je l’ai même fait acheter par ma bibliothèque, mais je n’ai pas encore eu le temps de faire plus que le feuilleter. J’avais en particulier envie d’imprimer les objections des omnivores et de les garder dans mon sac, au cas où j’aurais besoin d’arguments solides et que j’aurais oublié ma tête à la maison 😉

Trop bien pour ta bibliothèque ! Oui moi aussi j’ai envie de m’imprimer les objections des omnivores, c’est mega utile ! 🙂

[…] vous parlais de ce livre dans un article, j’ai absolument adoré ce livre et tout vegan qui se respecte devrait le lire ! Il regorge […]

[…] vous parlais déjà de ce livre dans un article (clic), ou je vous expliquais à quel point il est génial, je ne vais pas tout vous répéter, mais je […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.