J’ai testé pour vous : le jeûne intermittent

Je vous en ai parlé brièvement sur Facebook, cela fait maintenant 2 mois et demi que j’ai commencé a testé le jeûne intermittent.

Et pourtant croyez-moi, je me pensais INCAPABLE de le faire même pour une journée… Le petit-déjeuner est absolument mon repas préféré et la faim est ce qui me poussait à me lever le matin :p 

Mais au final, je l’ai fait et j’ai survécu ! Qu’est-ce que ça m’a apporté ? Est-ce que je le recommande ?

On fait le point ensemble !

le-carnet-danne-so-jeune-intermittent

Qu’est-ce que le jeûne intermittent ?

(Si vous préférez la version vidéo, c’est à la fin de l’article)

Le jeûne intermittent (Intermittent fasting en anglais) est une façon de s’alimenter qui consiste à alterner des période de jeûne (donc pendant lesquelles on ne mange rien, mais on peut boire de l’eau, du thé, du café, des infusions) et des périodes d’alimentation normale.

Il y a plusieurs formes de jeûne intermittent, mais la forme la plus pratiquée est de jeûner pendant 16h et de manger normalement pendant 8h.

Donc plutôt que de prendre 3 repas, sur une fenêtre de 12h ou 14h environ comme on le fait habituellement, on va réduire la prise alimentaire sur une fenêtre de 8h.
On va donc déjeuner et diner normalement mais zapper le petit-déjeuner. C’est souvent la forme la plus pratiquée car souvent la plus simple.

Disons que vous terminez votre diner à 20h le soir, vous recommencerez à manger le lendemain à 12h.

Qu’est-ce que n’est pas le jeûne intermittent ?

Le jeûne intermittent n’est pas le fait de se restreindre en termes de quantité de nourriture ou de calories. Il ne s’agit pas de s’affamer !
Il s’agit simplement de réduire la durée pendant laquelle on va manger, mais pas le volume.

Bien sûr, il ne s’agit pas non plus de se gaver à outrance pendant la période où l’on mange pour compenser, il suffit de manger normalement, à sa faim.

Le jeûne intermittent n’est pas censé être une torture, c’est un choix que l’on fait pour différentes raisons (que j’explique juste après), mais il doit être bien vécu et choisi !

Ce n’est pas non plus une excuse pour se jeter sur la junk food et sur tout et n’importe quoi pendant les 8 heures où l’on mange sous prétexte qu’on a jeûner pendant 16h et que donc, on peut y aller à fond !

A quoi sert le jeûne intermittent ?

En général, on se lance dans un jeûne intermittent pour perdre du poids ou pour s’assécher (perdre du gras).

Mais la jeûne intermittent peut aussi aider à se sentir plus en forme.

Se passer de nourriture et être plus en forme ? Ça semble totalement illogique, non ?
Oui mais non, je vous explique : la digestion demande BEAUCOUP d’énergie au corps et quand on passe son temps à grignoter toute la journée, la digestion se fait alors en continue, ce qui fatigue le corps. Quand on ne fait que 3 repas, c’est déjà mieux, mais on mange malgré tout toutes les 4 à 8h sur un mode d’alimentation classique, donc le corps n’a pas de temps mort, il ne fait que digérer !

Le fait de laisser une grande fenêtre de repos au système digestif permet au corps non seulement d’économiser de l’énergie, mais également de consacrer cette énergie à d’autres choses qu’à digérer, comme par exemple à réparer des tissus / cellules malades.

Par ailleurs, le jeûne intermittent pourrait aider à réguler l’appétit car pendant cette fenêtre de 16h de jeûne, on augmente sa résistance à l’insuline et on fabrique de la ghréline (qui régule l’appétit) et on produit plus d’hormones de croissance (qui aide à perdre de la graisse, fabriquer du muscle et ralentir les effets du vieillissement).

Je sais, tout ça semble bizarre et en totale contradiction avec ce qu’on a entendu depuis tout petit : ne saute jamais un repas sinon tu vas tout stocker au repas d’après, le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée, etc., etc.

Mon ressenti sur le jeûne intermittent

Honnêtement, j’étais super sceptique sur le sujet, je pensais que je ne pouvais pas me passer de petit-déjeuner, que j’allais avoir trop faim, etc. 

Surtout que moi en général quand j’ai faim, j’ai aussi un gros coup de fatigue, parfois je fais un peu d’hypoglycémie : faiblesse, tremblements, nervosité, etc. Le top quoi…

Mais je suis plutôt une bonne sceptique et j’ai donc décidé d’essayer !

Cela fait maintenant plus de deux mois et demi, et je pratique le jeûne intermittent soit tous les jours, certaines semaines, soit 4 jours sur 7, ça dépend de mon humeur, de mon agenda, etc.

Les bénéfices que j’ai ressenti : 

  • Me prouver à moi-même que je peux me passer de nourriture pendant 16h, parfois même 20h, sans tomber dans les pommes 😉 Ça peut paraître dérisoire mais c’était un gros challenge pour moi, avant j’avais tendance à manger toutes les 3 heures en petite quantité…
  • Beaucoup moins de coups de fatigue après manger
  • Beaucoup moins de maux de ventre. J’ai parfois ce qu’on appelle le syndrome du colon irritable : maux de ventre, ballonnements, nausées… Et grâce au jeune intermittent, comme je mets mon système digestif au repos une bonne partie de la journée, j’ai beaucoup moins de symptômes ! Et ça, croyez-moi, c’est agréable !
  • J’apprécie beaucoup plus ce que je mange. Car quand je mange, j’ai vraiment faim, ce n’est pas par ennui, fatigue ou stress. Et je sais que je peux manger autant que je veux ! Comme je l’ai dit précédemment il ne s’agit pas de se gaver pour compenser le jeûne, mais je mange simplement à ma faim.
  • Gain de temps le matin
  • Certains jours j’ai vraiment plus d’énergie et je sens que ça fait du bien à mon corps
  • J’ai moins faim d’une manière générale.
  • Petite perte de poids

Les inconvénients que je trouve au jeûne intermittent : 

  • Mon petit-déjeuner me manque 🙁 lol mais du coup des fois je me fais un petit-déjeuner à la place du déjeuner ou du diner 😜
  • J’ai lu un peu partout que la faim disparaissait au bout d’un moment et qu’on pouvait se passer de petit-déjeuner super facilement, bon, ce n’est pas trop mon cas… Certains jours je pense à peine à la faim et je me rends compte avec surprise qu’il est déjà midi, mais certains jours, j’ai super faim dès le matin et j’ai du mal à me concentrer sur autre chose…
  • Même chose pour l’énergie : certains jours j’ai beaucoup d’énergie et je sens vraiment que ça me fait du bien ce jeûne, d’autres jours je suis raplapla et j’ai vraiment besoin de manger… C’est un peu frustrant…

Est-ce que je recommande le jeûne intermittent ?

Oui et non (réponse de bonne normande haha)

Je le recommande sans hésiter pour tous les bénéfices que j’ai listé plus haut, mais je sais aussi qu’il peut ne pas convenir à tout le monde.

La meilleure façon de savoir selon moi est de tester ! Commencez par décaler votre petit-déjeuner d’une heure ou d’une demie-heure, puis un peu plus chaque jour et voyez comment vous vous sentez.

Un critère a prendre en compte également : le sommeil et le stress. Les jours où je suis fatiguée ou stressée, ça devient super difficile de faire le jeûne intermittent ! Assurez-vous de bien dormir et suffisamment et évitez de tester le jeûne pendant des périodes de grand stress.

Enfin assurez-vous de manger assez le soir ! Si vous faites un tout petit dîner, vous aurez certainement très faim le lendemain matin. N’ayez pas peur de faire un bon dîner, en laissant quand même un peu de temps entre le dîner et le coucher pour ne pas vous coucher trop lourd 🙂

Surtout écoutez-vous, challengez-vous, mais sachez aussi écouter votre corps, certains jours le jeûne vous fera du bien, certains jour peut-être que ce sera plus difficile, à vous de voir ce qui vous convient 🙂

Et vous, avez-vous déjà testé le jeûne intermittent ?
Avez-vous ressenti les mêmes bénéfices et/ou inconvénients que moi ?
Dites-moi tout !

Articles associés

% commentaires (14)

j’ai essayé le jeûne mais en ne mangeant que le lendemain soir mais c’est vrai que je ne suis pas au top a partir de 15, 16h, et comme je suis assez stressée en ce moment j’ai décidé d’arrêter et d’attendre! par contre j’essaierai bien comme toi, remanger le midi ça devrait plus me convenir. Merci pour tout et à bientôt

Oui j’ai testé ça aussi, mais ça devient compliqué vers 15h aussi pour moi. Remanger le midi c’est plus faisable 🙂 En plus le stress joue un rôle énorme sur l’appétit, donc ça n’aide pas !

hello

je suis dubitative comme toi sur ma capacité à sauter un repas (même en trompant Thomas (mon estomac) avec des boissons…
d’ailleurs avant hier soir j’ai fait cramer mon dîner (oui, bon, ça arrive) du coup j’ai eu la flemme de faire autre chose et je suis allée me coucher en rampant de malaise…

et au boulot quand j’ai pas la possibilité de manger un bout quand j’ai trop faim, l’hypoglycémie me rend pas toujours digne hein…

donc même si je n’ai aucun doute sur les bienfaits du jeune, je pratique plus volontiers la mono diète (ne manger qu’un seul type d’aliment pour ne pas fatiguer le corps avec une digestion complexe, et accessoirement faire pipi partout, car je fais yaourt (végétal) et compote (sans sucre) et thé à volonté, bah t’es une fontaine ambulante (donc ça nettoie bien!!)

voilà pour mon (passionnant) témoignage 🙂

merci pour cet article!

Wait ton estomac à un nom ?? Magique !
Haha j’adore ta phrase “l’hypoglycémie me rend pas digne”, mais c’est tellement ça, moi pareil ! Je deviens une autre personne lol
Pas bête pour la monodiète, j’avoue que j’ai du mal à me sentir satisfaite et repue avec un seul aliment, mais ça fait du bien au système digestif.. A tester (avec des toilettes à proximité apparement lol) 😉

Coucou Sisou,

Ton article est très intéressant, merci !!

De mon côté j’ai commencé le jeûne intermittent en janvier : je ne petit déjeune plus, et je déjeune entre midi et 13h.
Souvent la veille je dîner vers 21h, donc ça ne fait “que” 15h de jeûne.

Je trouve ça plutôt intéressant car je me sens plus concentrée le matin et plus en forme.
Je fais pas mal de sport et ça ne me pose aucun problème.

Moi aussi j’étais addict au petit dej, et je me suis déshabituée sans souci 🙂

Bisous,
Fafa

Ha je savais pas que tu faisais ça ! C’est cool si ça te correspond bien ! Moi j’avoue que ça dépend des jours, parfois je me sens au top et parfois j’ai juste trop faim haha
Mais par rapport au petit-dej c’est vrai qu’on se déshabitue vite 🙂
Bisous fafa !!

[…] si je vous parlais dans mon dernier article du fait que je pratique parfois le jeûne intermittent (donc je ne prends pas de petit-déjeuner), ça ne m’empêche pas de prendre parfois un […]

[…] je vous invite à aller lire mon article sur le sujet ou j’explique tout ! A retrouver -> ici […]

Bonjour,

Je te suis depuis peu et je trouve cet article très intéressant.

J’ai également des problèmes intestinaux, type colon irritable. Ca peut être très fatiguant et envahissant au quotidien. Je pense donc tester le jeûne intermittent pour voir quel effet cela à sur mon corps, si cela soulage un peu mon intestin ou pas…

J’ai juste une question : est-ce une habitude alimentaire que tu as pris à “durée indéterminée” ? Je veux dire par là : fais-tu cela tous les X temps pendant X temps (plutôt sous forme de “cure”, donc) ou est-ce réellement devenu quelque chose de quotidien ?

C’est toujours très intéressant de te lire, donc merci pour tes articles et, d’avance, pour tes conseils 🙂

Belle journée,

Elisa

Coucou Elisa !

Merci pour ton gentil message 🙂
Oui je sais à quel point ça peut être fatiguant au quotidien… Et honnêtement, le jeûne intermittent aide beaucoup !

Pour répondre à ta question, le jeûne intermittent tu peux le pratiquer toute ta vie si tu le souhaites, ou juste pendant certaines périodes, peut-être quand ton ventre te fait trop souffrir, pour soulager un peu 🙂
Moi je le fais tous les jours ou presque, mais j’écoute aussi ma faim, si je meurs de faim le matin, je mange, si je peux attendre, j’attends 🙂
Je sais que certaines personnes font le jeûne intermittent uniquement certains jours ou bien une fois par semaine un jeûne de 24h. A toi de trouver ce qui te va le mieux.

J’espère que ça t’aidera 🙂

Bonjour,

Merci pour ta réponse !

Je pense en effet que voir à l’usage reste la meilleure chose à faire, à ce stade 🙂

Je te souhaite de passer une belle journée et te remercie encore pour tes articles très éclairants !

[…] En général, au petit-déjeuner, je ne mange rien, car je pratique régulièrement le jeûne intermittent. […]

Je commence le jeun 16/8 mais je redoute de maigrir… ce que je ne veux pas
Je suis aussi addict au muais aux fruits et le supprimer me désolé. Je pense le manger le midi mais mon total calorie va descendre… bref je teste..

[…] le savez sûrement, je pratique le jeûne intermittent depuis plus d’un an, avec des périodes où je ne le pratique plus du tout ou alors certains […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.