Gary Yourofsky – Le discours le plus important de votre vie (vidéo)

Tout bon vegan qui se respecte a vu cette vidéo de l’intervention de Gary Yourofsky à l’université de Georgia Tech aux Etats-Unis.

Si vous ne l’avez pas vu, ne vous inquiétez pas, je blaguais en disant “tout bon vegan qui se respecte”, ne fuyez pas, revenez !! 

Peut-être certains d’entre vous sont en train de se dire “Gary qui ?” “de quoi ça s’agit ?”. Je vous explique tout dans un instant.

Mais avant, je voudrais dire faire un petit “avant propos” car je sais que cette vidéo a amené beaucoup de controverses. En effet, certains trouvent ses exemples bidons, ses données fausses, il y a même un article qui arrive en tête sur google intitulé “Gary Yourofsky – Analyse d’une imposture”, je l’ai lu et je le trouve un peu creux personnellement. Evidemment lorsqu’on a un discours un peu engagé, ça ne plait pas à tout le monde… 
Par ailleurs, cet homme a fait des choses un peu “radicales” comme libérer des élevages entiers de visons pour lesquelles il a été arrêté plusieurs fois. Ça peut faire peur effectivement, mais son discours n’en reste pas moins puissant.

Donc voici mon point de vue, si ça vous intéresse et pour que vous puissiez regarder cette vidéo en connaissance de cause : je ne sais pas si tout ce que dis ce Gary est vrai à 100%, je n’ai pas tout vérifié et je ne le ferais pas car je n’en ai pas besoin pour être convaincu du message global qu’il véhicule.

Je pense qu’en regardant cette vidéo, l’idée n’est pas de se demander si tel chiffre est précisément exact ou non, et de ne pas se focaliser sur son accent du Texas (“yo maaaaan”) et son air parfois un peu supérieur, mais d’écouter le message, que je trouve très impactant. Comme il le dit au début de la vidéo “je ne suis pas là pour être votre ennemi”.

ATTENTION, je préviens, il y a un passage dans la vidéo où sont diffusées des images de souffrances animales donc assez difficile à regarder. Mais le conférencier prévient à l’avance et vous pourrez choisir de les regarder ou non (à partir de la 16ème minute, pendant 5 minutes environ, puis à 1h00 pendant 4 minutes). Je pense personnellement que images méritent d’être vues car elles sont réelles et reflètent malheureusement une souffrance quotidienne et bien réelle. Mais le choix vous appartient.

Donc ce Gary Yourofsky, c’est un activiste, un militant pour les droits des animaux depuis 20 ans. Il a fondé l’association Animals Deserve Absolute Protection Today and Tomorrow (ADAPTT) et il a travaillé également avec l’association People for the Ethical Treatment of Animals (PETA).
Et dans cette vidéo il explique pourquoi, selon son point de vue, nous n’avons en aucun cas besoin de consommer des produits d’origine animale et en quoi nous faisons vivre un enfer aux animaux en en consommant. 

Aller c’est parti, prenez 1 heure de votre temps et regardez cette vidéo, elle en vaut la peine.

Le discours le plus important de votre vie

Voici quelques morceaux choisis et résumés de la vidéo si vous souhaitez en avoir un aperçu, mais encore une fois, rien ne remplacera le visionnage en entier de la vidéo 🙂

“Les gens mangent de la viande, des oeufs, du lait et du fromage, pas pour leur santé, pour survivre ou par auto-défense, mais pour quatre raisons : habitude, goût, commodité et tradition.”

Peut-on être militant écologiste et manger de la viande ? 

Gary Yourofsky se moque un peu des gens qui disent vouloir être acteurs du changements mais se contente de coller un autocollant “Coexist” sur leur voiture (vous savez, celui qui regroupe les symboles de différentes religions), ou portent un T-shirt “Paix, amour et rayon de soleil”. Selon lui c’est notamment en devenant végan qu’on peut réellement faire une différence et avoir un réel impact sur l’environnement et la planète.

Les publicitaires veulent que vous mangiez plus de viande !

Gary Yourofsky note un point important : l’impact de la télévision et de la publicité sur les esprits.
C’est vrai que les publicités pour le tofu, le quinoa ou les fruits sont rares (même si elles apparaissent doucement dans le paysage publicitaire aujourd’hui). La plupart des publicités alimentaires font la promotion de la viande, du fromage ou des yaourt.

Ils sont en train de vous tuer, ils tuent les animaux et ils tuent la planète.

Les enfants sont naturellement végétaliens

Mon but est simple. Reconnecter les gens aux animaux. Réveiller certaines émotions, certains sentiments et un peu de logique qui ont été enterrés, supprimés intentionnellement par notre société.”

Il note en effet que lorsqu’on est enfant, on est naturellement “défenseur des animaux”. D’une manière générale, les enfants adorent les animaux, ils cherchent leur contact, les admirent et les protègent. Puis la société nous éduque à penser que les animaux sont inférieurs à nous et qu’ils servent surtout à nous nourrir et nous divertir…

Fermer les yeux devant les vidéos insoutenables ?

Au moment de la vidéo filmée dans les abattoirs, il demande aux étudiants de ne pas fermer les yeux en leur disant cette phrase très puissante : “si vous choisissez de manger de la viande, du fromage, du lait et des oeufs, je crois que la moindre des choses est que vous voyiez la douleur et la souffrance que vous causez, mais si vous ressentez le besoin de vous détourner ou de fermer les yeux pendant cette vidéo, vous pouvez vous poser une question : si ce n’est pas soutenable pour mes yeux, en quoi est-ce bon pour mon estomac ?”

Est-on fait pour manger de la viande ?

Gary Yourofsky démontre que nous avons une anatomie d’herbivores, pas de carnivores.
Nos intestins sont de 7 à 13 fois plus grands que notre tronc, comme c’est le cas de tous les herbivores sur cette planète. Les carnivores eux, ont des intestins qui mesurent de 3 à 6 fois leur tronc.
Pour quelle raison ? Pour digérer et expulser au plus vite les protéines animales qui, si elles restent trop longtemps dans le tube digestif, vont putréfier et devenir nocives.

Protéines animales = maladies ?

D’où viennent la plupart des maladies ? Pas des brocolis, ni des myrtilles. Enormément de maladies sont dues à une trop grande consommation de graisses saturées, présentes uniquement dans les protéines animales.

Les populations qui consomment le plus de protéines animales (viande, oeuf, lait, fromage) sont celles qui ont le plus fort taux d’ostéoporose et de cancers. Alors que celles qui n’en consomment pas ou peu ne souffrent quasiment pas de ces maladies.

Faim dans le monde et pollution

La consommation de viande et de produits d’origine animale renforcent la famine et la pauvreté dans le monde.

65% de la production mondiale de céréales est mise de côté chaque année pour nourrir 53 milliards d’animaux terrestres qui sont tués sur la planète.”
Cette production pourrait nourrir des milliers de personnes qui aujourd’hui meurent de faim, mais à la place on la donne à manger aux animaux pour ensuite les manger eux mais uniquement dans les pays riches, pendant que les pays pauvres meurent de faim…

“J’adore le gout de la viande !”

Il nous rappelle que devenir végétalien ne veut pas dire détester la viande, le fromage ou les oeufs, mais simplement arrêter d’en manger pour des questions éthiques.

Par ailleurs, il est bien plus facile d’être vegan qu’avant désormais, les industriels savent reproduire le gout, l’odeur et l’aspect de la viande ou du fromage. “Personne n’a besoin de souffrir ou mourir pour que vous ayez un bon dîner.”

Du pus dans le lait

Petit rappel également sur le lait qui contient du pus (un compte-goute par verre de lait en moyenne). Oui il est pasteurisé mais cela n’enlève pas le pus, ça le stérilise simplement, mais il est toujours là.
Le lait contient également de la caso-morphine, c’est une substance addictive qui assure à la vache que le veau restera près d’elle, pour lui garantir de survivre. C’est pour cela que nous sommes si accros au fromage. Cette substance agit également aussi sur nous comme une drogue et nous donne envie de consommer toujours plus de produits laitiers.

La vache produit du lait POUR SON VEAU, pas pour nous. Or le veau est retiré de sa mère et justement privé de ce lait pour que nous, humains, puissions en bénéficier.
“Chaque fois que vous buvez un verre de lait de vache, il y a un veau qui lui, ne le reçoit pas.”

Les végétaliens sont bizarres

Gary Yourfky se moque gentiment des gens qui trouvent les végétaliens bizarres (car nous mangeons des graines par exemple), en rappelant que les gens qui adorent les filets de poulets, les côtes d’agneau ou le jambon, mangent en fait des morceaux de poitrails, de cages thoraciques et des jambes coupées et que c’est ça qui devrait sembler bizarre
On a souvent tendance à oublier d’où viennent vraiment les morceaux de viande qu’on mange, mais il s’agit d’une partie du corps d’un cadavre d’animal.

Enfin pour conclure, voici la phrase de fin de la conférence, à méditer 🙂

Je ne suis pas ici pour être votre ennemi. Mais je suis ici pour que vous vous remettiez en question. Avant, vous aviez peut-être l’excuse de ne pas être informé ou d’être mal informé. D’accord, c’est normal. (…) Mais je me demande, quelle est l’excuse maintenant ?
Vous avez un choix à faire aujourd’hui. Vous pouvez être radicalement bon, de ne plus jamais faire de mal à un autre animal intentionnellement pour le petit-déjeuner, déjeuner ou diner. (…)
Où vous pouvez rester cruels. (…) vous assurez que les animaux n’ont aucune liberté, vous assurez qu’ils n’auront jamais l’expérience d’une goutte de bonté humaine, vous assurez que leurs bébés leur seront volés, que leur becs seront tranchés, leurs cornes coupées et leurs testicules arrachées. (…)
J’espère que vous ferez le bon choix.

Avez-vous aimé cette vidéo ? Qu’en pensez-vous ? Dites-moi tout 🙂

Et si vous en voulez encore, je vous conseille aussi la suite de la conférence : la partie questions-réponses, très intéressante !

Articles associés

% commentaires (5)

Superbe article !
Bon, je suis vraiment vilaine car je ne connaissais pas ce discours…bouh…! Ton article est très bien rédigé et me donne bien envie de la visionner (mais je vais procrastiner jusque demain car il est un peu tard pour 1h de vidéo^^)

Merci beaucoup Amélie 🙂
Haha non rassures toi, ce n’est pas grave si tu ne l’avais pas vu 😉 J’espère que la vidéo te plaira !

ça fait réfléchir, surtout quand on est carnivore. Moi, je ne pensais pas qu’un jour, je ne voudrais plus manger de viandes, de poissons… Déjà, j’avais pas mal réduis ma consommation, de plus, j’ai pas mal de soucis avec mon estomac.
Mais là, où je m’en suis vraiment rendue compte sur le fait de manger des animaux, c’est en regardant le dernier Jurassic Park. Tu vas dire : “Mais pourquoi ?” Tout simplement qu’il y a une scène avec un petit cochon dans l’enclos des vélociraptors qui se fait pourchasser. (Je déteste qu’on fasse du mal aux animaux et je ne supporte pas les scènes réelles ou de films quand ça touche un animal) Je hurlais : “Non pas le petit cochon !” et là, je baisse les yeux vers ma main qui tenait une tranche de bacon. ça m’a fait bing dans la tête et me disait que je ne valais pas mieux que le vélociraptor. (Bon lui c’est un animal, donc il chasse).
Je sais que ça peut paraitre bête, mais ça m’a marqué. Parfois, il peut avoir autre chose qu’un documentaire pour faire réfléchir.
Je me pose la question des gens qui travaillent dans les abattoirs, comment ils arrivent à faire ça. Je ne pourrais pas moi. Au contraire, je les libérerais. Mais aussi les gens qui tuent pour chasser, pour la fourrure… Sincèrement, je ne les comprends pas. A mon travail, on me surnomme 30 millions d’amis, avec mes parents ont a sauvé 15 chatons (leurs mamans sont mortes ou disparues), aujourd’hui, ils sont chez moi, chez mon père et chez ma mère. Ils sont en pleine santé et font de gros câlins à leurs chiens et surtout à nous.

Merci pour ton commentaire Lexi, comme tu le dis bien, il suffit des fois d’une situation anodine pour avoir un choc et prendre conscience de tout ça.
La plupart des gens (et c’était mon cas avant) ont déconnecté le morceau de viande dans leur assiette de l’animal auquel il appartenait. On oublie qu’un steak est un morceau de vache…
Je t’avoue que je ne comprends pas non plus les chasseurs, mais c’est un vaste débat… Moi aussi on m’appelle un peu Brigitte Bardot haha mais tant pis, je suis comme ça et je m’en fous bien de ce que les autres pensent 🙂
Bravo à toi et tes parents, il en faut des gens comme ça <3 🙂

Bonjour, je viens de découvrir ta chaîne à l’instant même sur YT. Et du coup j’explore ton blog. Je viens de lire ton résumé d’un discours dont j’ai beaucoup entendu parlé. Je suis végétarienne depuis juin dernier, à tendance végétalienne/végane. Un cheminement inconscient de plusieurs années déjà … Les vidéos de L214 m’ont aidé à franchir le pas mais je l’avoue, à part ces visionnages fortuits, je ne suis pas prête à regarder délibérément les vidéos chocs (je viens d’ailleurs de regarder ta vidéo Youtube sur le sujet !) : je suis réellement en état de choc. c’est ainsi, je n’ai pas ce courage. Je me dis que je n’ai pas besoin d’assassiner quelqu’un pour comprendre que je n’aimerais probablement pas ça. Merci donc d’avoir résumé dans les grandes lignes les idées de ce discours.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.