Le grand livre de la cuisine crue + recette

Il y a quelques semaines, j’ai eu le plaisir d’être contactée par le site Natura Sense pour me proposer de découvrir un de leur livres.

Natura Sense c’est quoi ?

C’est un site où vous pouvez acheter plein de chouettes choses, de l’extracteur de jus en passant par les livres de cuisine, les deshydrateurs et les germoirs.

Honnêtement, tout me fait envie sur ce site !

J’ai donc été ravie de leur proposition, d’autant plus que j’ADORE les livres de cuisine ! 😀
Il ne faut pas me laisser au rayon cuisine de la FNAC car je risque de (vraiment) acheter au moins 10 livres.
Mes proches le savent et d’ailleurs quand je vais dans ce magasin et que je ressors les mains vides, je leur envoie un sms pour leur dire tellement je suis fière de moi haha

Anyway revenons à nos moutons. J’ai donc choisi de découvrir Le grand livre de la cuisine crue, car je m’intéresse de plus en plus à la cuisine crue et pour autant j’ai l’impression qu’à part des salades, on ne peut pas manger grand chose de cru.

Que nenni ! Ce livre m’a vraiment prouvé le contraire !

Le grand livre de la cuisine crue

Le carnet d'Anne-So - Le grand livre de la cuisine crue + recette

Ce livre a été écrit par Christophe Berg, passionné de cuisine naturelle, crue, végétale et de course à pied.

Il regorge de recettes originales, mais néanmoins simples et qui ont vraiment l’air délicieuses. Bien sûr, toutes les recettes sont 100% végétales 🙂

Bien pratique, au début du livre, il y a toute une section sur le matériel nécessaire pour maitriser la cuisine crue et sur toutes les astuces à connaître.

Les temps de trempage et les différentes utilisations des noix et graines.

Le carnet d'Anne-So - Le grand livre de la cuisine crue + recette

Les condiments utiles en cuisine crue

Le carnet d'Anne-So - Le grand livre de la cuisine crue + recette

Les superaliments

Le carnet d'Anne-So - Le grand livre de la cuisine crue + recette

Les recettes

Au début du livre on trouve un tas de recettes faciles et rapides à faire, bien utiles au quotidien, comme des sauces, des smoothies, des barres énergétiques, des petits-déjeuners, des lunchbox, etc.

C’est justement le genre de choses qui me manquaient : des idées de recettes pour faire une petite sauce rapide pour sublimer n’importe quel plat ; des idées de recettes pour grignoter sainement ou pour des petits-déjeuners gourmands.

Puis on attaque les recettes un peu plus techniques, qui nécessitent plusieurs étapes. Les antipasti, les tapas, les entrées, les plats, les makis, les fromages végétaux, la cuisine du monde, les pizzas, les desserts, etc.

Le carnet d'Anne-So - Le grand livre de la cuisine crue + recette

Le carnet dAnne-So - Le grand livre de la cuisine crue

Bon j’avoue le seul bémol de ce livre est que pour quasiment toutes les recettes il faut déjà avoir du sacré matos : un blender (ça c’est ok, j’ai), un déshydrateur absolument (du coup j’ai très très envie de m’en acheter un !!) et parfois une sorbetière (j’en veux une aussi !) ou d’autre appareils.

C’est parfois un peu frustrant je l’avoue…

Donc je dirais que ce livre s’adresse à tous les curieux de la cuisine crue mais plus particulièrement à ceux qui souhaitent vraiment s’y investir (et investir dans le matériel).

Une recette de dessert cru gourmand et décadent

Pour vous donner une idée des possibilités de la cuisine crue, j’ai eu envie de vous partager une recette. Et comme vous le savez sûrement, j’ai un sérieux penchant pour le sucré, et j’ADORE la pâtisserie crue, donc il s’agit d’une recette de… dessert ! 😀

Voici donc la recette du… Barraquito !

L’explication du livre : 
“Le barraquito est la boisson favorite des Canariens au petit matin. C’est un café gourmand servi dans un verre avec une couche de lait concentré sucré, un espresso, une liqueur et une mousse de lait. Ce joli cube tout aussi gourmand procure de l’énergie pour bien commencer la journée.”

La recette (pour une dizaine de cubes) : 

Couche cacao : 50g de noix du Brésil (ou de noisettes) • 100g de dattes medjool dénoyautées • 2CS de cacao (cru of course)
Couche caramel : 50g de noix de cajou • 50g de dattes medjool • 50g d’abricots secs • 1cc de cannelle
Couche vanille : 50g de noix de cajou • 50g de mulberries (ou de raisins blonds)
Touche finale : éclats de fèves de cacao crues

Préparation

Commencer par la couche inférieure au cacao : moudre les noix, mixer les dattes avec le cacao, mélanger dans un bol et agglomérer à la main. Former une boule de pâte et tasser dans le fond d’un moule rectangulaire ou sur une feuille de cuisson.

Former la couche caramel de la même façon puis superposer les deux couches.

Former la couche vanille en mélangeant les mulberries mixées avec la poudre de noix de cajou. Poser sur la couche caramel.

Disposer des éclats de fèves de cacao sur le dessus.

Réserver au réfrigérateur pendant quelques heures pour que les pâtes s’affermissent.

Découper des cubes au couteau en utilisant de l’eau chaude pour nettoyer la lame entre chaque découpe.

Et régalez-vous !

J’espère que cette recette vous plaît ! 🙂 Moi je n’ai pas encore eu le temps de la tester mais laissez-moi vous dire que ce week-end, je n’y manquerai pas !

Merci encore à Natura Sense de m’avoir fait découvrir ce beau livre 🙂

Et vous, la cuisine crue, ça vous tente ? Vous aimez ça ? 🙂

Articles associés

% commentaires (1)

Rôô!! Bah Génial!!! Je commençais justement à m’intéresser au cru! Et je me demandais aussi si tu allais y venir! Je suis super contente de constater que oui!! Je cherchai justement des idées pour me lancer dans le cru!

Pour le déshydrateur, je n’ai qu’un conseil! Vas-y!!
http://www.deshydrateur.com/ ce site est super!
J’en ai un depuis plus de 4 ans (je sais plus trop) et c’est super génial!! Juste les fruits séchés maisons, sans sucre ajouté, c’est trop trop bon!! Franchement on s’éclate avec cet appareil (si tu as un four qui fait 40° c’est faisable aussi pour commencer). Ca fait des supers 4h! Vraiment très bons gustativement et qualitativement!
Ou des compotes maison séchés! Un délice!!! La mangue séchée! Ou banane séché! Miiiaaammm!!
En plus, on peut se créer son thé et tisane, faire sécher des feuilles de menthe, de kaki, des carottes etc… Et les tomates séchées, qu’on met dans l’huile après… Une vraie tuerie!!

La mienne est autant utilisée que le four, par exemple. (En plus ça chauffe pendant l’hiver!).
J’ai pris mon temps pour choisir la bonne machine, j’ai la Stöckli Dörrex à grille métalliques.

Et j’ai aussi vu qu’on pouvait faire des pâtes à pizza cru! Et des barres de céréales!!
WHAT! Pizza cru!? Le rêve!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.